Fluchtwege öffnen, Menschen schützen.

Des voies sûres pour sauver des vies

Signez la pétition!

Les personnes qui fuient la guerre et les persécutions ont droit à la protection de leur vie et de leur intégrité physique. Les plus vulnérables sont piégées dans les régions en crise, sans perspective d’avenir et sans possibilité d’atteindre un pays sûr.

Nous devons ouvrir des voies sûres et légales pour que les personnes réfugiées les plus vulnérables puissent trouver refuge dans un pays sûr et mener une vie digne.

 

J'appelle le Conseil fédéral à augmenter le contingent de réfugiés et à ouvrir des voies d'accès sûres vers la Suisse pour les personnes réfugiées particulièrement vulnérables.

Actuellement, presque 66 millions de personnes dans le monde ont été forcées de fuir leur foyer. A lui seul, le conflit syrien a poussé 12 millions de personnes sur les routes de l’exil. La majorité d’entre elles se sont réfugiées dans les pays voisins, débordés par les événements, et y survivent dans des conditions indignes.

Ces personnes qui fuient la guerre et les persécutions pour chercher asile avec leur famille ont droit à la protection de leur vie et de leur intégrité physique. Elles doivent pouvoir avoir la possibilité de déposer une demande d’asile dans un pays sûr.

Cependant, l’Europe se barricade toujours plus, ce qui rend ce droit à la protection de plus en plus inaccessible. Cela se fait au détriment des personnes les plus vulnérables, celles qui n’ont aucune possibilité de rallier un pays sûr pour y demander l’asile.

Pour protéger les personnes qui sont en droit de l’être, il est nécessaire d’ouvrir des voies sûres et légales afin que les réfugiés issus des régions en crise puissent venir en Suisse – en particulier les femmes avec enfants en bas âge, les mineurs non accompagnés, les personnes malades, âgées ou en situation de handicap. Cette responsabilité tant juridique que morale nous incombe à tous et à toutes.

Pour ces raisons, nous demandons au Conseil fédéral :

  • de créer des voies d’accès légales, de sorte que les personnes avec un besoin de protection puissent venir en Suisse saines et sauves
  • de faire passer à 10 000 personnes par année le contingent de réfugié·e·s

Il existe plusieurs moyens légaux pour ce faire :

  • programme de réinstallation de la Confédération en coopération avec le HCR
  • programme de parrainage privé de la Confédération en coopération avec le HCR et la société civile
  • octroi facilité de visas humanitaires
  • extension du regroupement familial (acception plus généreuse de la notion de famille)
  • création de programmes de bourses d’études pour les jeunes étudiant·e·s.
  • de créer les bases légales nécessaires pour renforcer les initiatives de la société civile et des Eglises pour l’hébergement, l’accompagnement et la formation des personnes réfugiées en Suisse et soutenir davantage les programmes d’intégration des cantons, des organisations non gouvernementales et des entreprises.

 

Je signe la pétition!

19 380 personnes ont déjà signé!

Les organisations et personnalités suivantes soutiennent la pétition: 

Organisations:

  • Agathu-Arbeitsgruppe für Asylsuchende Thurgau

  • AGORA

  • AL Zürich

  • Amnesty International

  • Association auprès des requérants d’asile à Vallorbe, Œcuménique et humanitaire (ARAVOH)

  • Association des Bénévoles auprès des Requérants d’Asile de la région Lavaux (ABRAL)

  • Association PAIRES

  • AsyLex

  • BDP - Parti Bourgeois – Démocratique Suisse (PBD)

  • Berner Beratungsstelle für Sans-Papiers

  • Bündner Beratungsstelle für Asylsuchende

  • Centre social protestant (CSP) – VD

  • Centre social protestant (CSP) – GE

  • Centre social protestant (CSP) – NE

  • Centre social protestant (CSP) – BE/JU

  • Christlicher Friedensdienst (cfd)

  • Conseil cantonal de pastorale œcuménique auprès des personnes réfugiées (COER)

  • Demokratische Juristinnen und Juristen Zürich (DJZ)

  • Eglise Evangélique Réformée du canton de Vaud (EERV)

  • Eglise protestante de Genève (EPG)

  • Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN)

  • Eglise Réformée Evangélique du Valais - Evangelish-reformierte Kirche des Wallis

  • Eritreischer Medienbund

  • Evangelische Frauen Schweiz (EFS) - Femmes protestantes en Suisse (FPS)

  • Franc Parler

  • Français en Jeu

  • Gleis.18

  • Groupe Accueil Migrants du Mont (GAMM)

  • Groupe Asile et Migration Yverdon et régions (GAMYR)

  • Groupe d'Appui aux Réfugiés (GAR)

  • Grüne Schweiz - Les Verts suisses

  • Haus pour Bienne

  • Jesuiten Flüchtlingsdienst Schweiz (JRS) - Service jésuite des réfugiés Suisse (JRS)

  • JUSO Schweiz - Jeunesse socialiste suisse (JS)

  • KreativAsyl

  • Migranten helfen Migranten (MhM)

  • Mitenand Schwyz

  • Organisation Swiss-Exile

  • riggi-asyl/Freiwilligengruppe Riggisberg

  • Parti socialiste vaudois

  • Pouvoir d’Agir

  • Sant’Egidio Suisse

  • Schweizerische Beobachtungsstelle für Asyl- und Ausländerrecht (SBAA) - Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers (ODAE)

  • SCI Schweiz - Service Civil International – branche Suisse (SCI)

  • Solidaritätsnetz Ostschweiz

  • Solidaritätsnetz Zürich

  • SOS Asile

  • SP Schweiz - Parti socialiste suisse (PS)

  • Stand up for Refugees

  • StrickWaerme

  • Swiss-Exile

  • TERRE DES FEMMES Schweiz

  • terre des hommes schweiz

  • Verein Fair

Personnalités:

  • Pierre Ammann, directeur du CSP – Berne-Jura

  • Thierry Barrigue, dessinateur de presse

  • Pierre Borer, directeur du CSP – Neuchâtel

  • Alain Bolle, directeur du CSP – Genève

  • Carolina Costa, pasteure et comédienne 

  • Antonio Da Cuhna, professeur à l’Unil et président de la fédération des associations portugaises de Suisse

  • Roxane Faraut Linares, Municipale Travaux, Environnement, Mobilité & Sécurité publique, ville de Nyon (PLR)
  • Balthasar Glättli, Conseiller national, président du groupe parlementaire des Verts

  • Bastienne Joerchel, directrice du CSP - Vaud

  • Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse

  • Ada Marra, Conseillère nationale

  • Liliane Maury-Pasquier, Conseillère aux Etats (PS)
  • Lisa Mazzone, Conseillère nationale (Verts)

  • Rémy Pagani, Maire de Genève, en charge du Département des constructions et de l'aménagement

  • Luc Recordon, anciennement Conseiller aux Etats

  • Claude Ruey, ancien Conseiller national et ancien Conseiller d'Etat

  • Rebecca Ruiz, Conseillère nationale (PS) 

  • Sandrine Salerno, Conseillère administrative, Département des finances et du logement, ville de Genève
  • Oscar Tosato, Municipal du Sports et cohésion sociale, Lausanne (PS)

  • Michèle Zufferey, secrétaire Uniterre

En savoir plus